top of page
Image by Ansgar Scheffold

La politique doit être mise à contribution

L’UE s’engage depuis des années pour l’établissement d’une économie d’hydrogène en suivant une stratégie claire. Des programmes de soutient ont été lancées dans tout l’Europe. La Suisse doit y tenir tête. Notre région a besoin d’une stratégie d’hydrogène accordée avec la Confédération. Le directeur de la chambre de commerce des deux Bâles, Martin Dätwyler, a alors lancé une intervention auprès du parlement de Bâle-Campagne, qui en mai 2023 l’a transféré de manière unanime au conseil-exécutif. Une intervention pareille s’est placée dans le Grand Conseil en Bâle-Ville.

Le « H2-Hub Schweiz » ​approuve l’intention de bien définir le cadre légal de surveillance et de la répartition de responsabilité entre l’Etat et les cantons en ce qui concerne les pipelines d’hydrogène.

Car le transport de l’hydrogène à travers de pipelines est plus écologique que celui en camion, les membres de l’association « H2-Hub Schweiz » et les fabricants d’H2 examinent en Suisse la possibilité de projets reliant directement les sites de production aux utilisateurs tel que l’industrie ou les stations-service. Ces pipelines ne seraient ni public, ni partie du réseau d’approvisionnement en gaz.  

 

Pour favoriser la mise en place de l’hydrogène vert, nous exigeons que la procédure d’autorisation des pipelines directes d’hydrogène soit, tout comme les petits sites de production, traité par le canton. Pareil à l’approvisionnement de gaz et d’électricité, il faut y distinguer entre la « ligne d’alimentation » et la « distribution ». Ceci empêche que les fabricants d’hydrogène doivent se soumettre à des exigences légales excessives qui menait à de coûts supplémentaires ainsi que des retards dans les projets.

Pour que la production de l’hydrogène puisse s’établir en Suisse, il faut ​exclure les pipelines dits directs reliant les sites de production au client de l’ordonnance sur les installations de transport par conduites. Notre revendication est alors l’adaptation de cette ordonnance. Nous suggérons en plus la fondation d’un groupe de travail sur le niveau cantonal, à voire nationale, pour créer des solutions régulatoires pour des liaisons directes aux pipelines d’hydrogène. 

bottom of page